La notion de la position des choses : ses effets profitables ou négatifs

Type de sagesse et d'enseignement : 

Selon moi, YÄH, la position est en premier lieu la cause et l'effet de ce qui existe.

Une chose est ce qu'il est selon sa position définie et donnée par la nature. Ainsi, elle agit dans le réel.

Chaque chose établie, a une position qui lui est propre et qui constitue son existence. Et quand on la change de position ou de situation, elle ne vibre plus pareil. Ainsi, la cause et l'effet de son rôle dans la réalité changent progressivement. Ce qui peut provoquer s'il s'agit du corps humain, un déséquilibre qui conduit à une ou des maladies...

Il y a donc deux positions énergétiques : positive et négative...

Aussi incroyable que cela ne semble être vrai, une position positive ou négative réceptionnent mieux l’énergie de la force du vivre ! (on a la joie, l’envie, la volonté, le courage..).

Et leur renversement, l'une à la place de l'autre n'attire plus leur vitalité respective de la vie, ce qui conduit à un rejet plus qu’une absorption de vitalité. On est alors fatigué, on est sujet à la négligence, la paresse... Ce qui mystiquement renvoie la réussite des choses.

Expérience : Dès le matin, dites-vous que je suis heureux/heureuse ! Vous remarquerez avec le temps que cela changera progressivement la place de vos soucis et n'attirera vers vous que les avantages... 

La notion de la position va encore plus loin ! Il désigne bien aussi la situation de choses que leur emplacement géographique (situation).

Poussée plus loin, on remarquera que la notion de la " Position ", vient du " Solide " tel qu'il est abordé dans mon analyse philosophique. Le solide prend vie avec la forme par le moyen de la mesure : longueur, largeur, hauteur, quantité, qualité, situation, genre, poids, rythme, rôle, durée de vie...

Date de création : 

Mardi 4 avril 2017 - 19:30
Partagez sur vos réseaux sociaux ou par courriel à vos amis Partagez sur vos réseaux sociaux !
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.